Blog du PDG

15 septembre 2017

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

EY

Ce n’est rien de nouveau qu’Etihad semble avoir quelques soucis dans la perception de la réalité. Des dégradations majeures ont été annoncées dans son programme Etihad Guest, les justifiant par le besoin de rester compétitif. Il aurait été plus juste de déclarer qu’elle s’est décidée de faire payer ses meilleurs clients pour la stratégie qui a échoué et qui a résulté en des pertes immenses… En résumé, les barèmes de primes chez Etihad vont augmenter et diminuer à partir du 15 janvier – sans plus de détails au-delà de cette vague déclaration. Comme les récompenses de primes seront-elles aussi unilatéralement augmentées, il est à craindre que ces augmentations concerneront en premier lieu les récompenses dans les cabines premiums – bien qu’elles coûtent déjà plus du double de la concurrence (p. ex. 236 264 miles pour un aller-retour de Francfort à Bangkok en classe d’affaires). La seconde rétrogradation concerne la validité à l’adhésion des statuts Gold et Platinum qui sera diminuée de deux à une année pour toute personne intégrant ou renouvelant son statut après le 8 octobre. La spirale infernale chez Etihad s’accélère dangereusement…