Blog du PDG

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

Contrairement aux prédictions précédentes, seulement une petite minorité de compagnies aériennes (23%) a choisi de basculer vers une base de recettes pour leurs programmes Frequent Flyer pour des raisons différentes et souvent des bonnes. Dernièrement on ne constatait presque plus aucun mouvement à ce niveau-là, à l’exception notable du retardataire Air Canada. D’un côté, cela peut signifier que cette tendance se perd en fin de compte. Comme on l’attendait, il ne restait principalement que Spirit Airlines qui vient d’annoncer la refonte de son programme Free Spirit, migrant entièrement vers une base de recettes, aussi bien du côté du cumul, que de celui de l’utilisation (dès le 21 janvier). Ceci rend ainsi les prix des primes moins prévisibles. Un autre grand changement dans le programme – qui représente une nette amélioration – sera la possibilité de combiner des miles entre jusqu’à huit membres, tout en limitant la possibilité d’initier de telles mises en commun aux membres d’élite et aux détenteurs d’une carte co-marquée.