Blog du PDG

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

Le programme Mileage Plan d’Alaska Airlines dispose d’un certain nombre de membres à l’étranger qui profitent de crédits super généreux du programme pour des voyages en classes premium à travers son vaste réseau de partenaires aériens. Et comme les vols avec ces partenaires aériens comptent également pour atteindre le statut d’élite où on peut encore ajouter un bonus de miles important supplémentaire, ceci devient d’autant plus intéressant pour les grands voyageurs. On ne sait pas encore ce qui se passera avec le programme lorsqu’Alaska Airlines se joindra à l’alliance oneworld le 31 mars prochain, en dehors du fait que les seuils de qualification pour les niveaux d’élite resteront bas. Cependant, un minimum de secteurs parcourus avec Alaska Airlines chaque année sera nécessaire pour atteindre cette qualification. Ceci mettra ainsi le niveau d’élite hors de portée de beaucoup de ses membres internationaux qui ne sont, il faut l’admettre, toutefois pas la cible principale du programme. Un signe positif se dessine à travers le nouveau partenariat de cumul lancé avec Qatar Airways qui débute aujourd’hui et où les bonus généreux pour des voyages premium sont maintenus Les questions principales qui restent en suspens sont donc les suivantes: A quoi ressemblera le tableau de prime (global)? Et que se passera-t-il avec les partenaires aériens non-oneworld dans le programme tels qu’Emirates ou Singapore Airlines qui ajoutent actuellement également de la valeur ?