Dernières nouvelles

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

Tandis que la mise en place du renouvellement du programme de Virgin Atlantic vers un programme de fidélisation plus large pour tout le groupe Virgin a également pris du retard, les membres du Flying Club ont encore le droit à une innovation intéressante dans le programme actuel (certainement maintenue dans le nouveau programme car introduite en pleine transition). En effet, les vols de prime sur Virgin Atlantic cumulent désormais des points de statut, ce qui facilite donc le passage au niveau d’élite suivant. Dans chaque cabine, le nombre de points gagné correspond au tarif le plus bas pour des billets achetés. Une telle possibilité existe déjà dans quelques programmes hôteliers, pour des nuitées de prime, mais c’est une réelle nouveauté pour les programmes Frequent Flyer pour des vols de prime entièrement financés par des miles.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

Malgré le positionnement potentiel de plusieurs compagnies aériennes, il est surprenant de constater aujourd’hui que personne en Inde n’ait encore réussi à remplir le vide laissé par Jet Airways au niveau de la fidélisation. Son ancien programme JetPrivilege continue à exister sous son relook en tant qu’InterMiles (sans que l’on puisse vraiment l’appeler un programme Frequent Flyer puisque Etihad est le seul véritable partenaire aérien), mais son réseau de partenaires sans parallèle manque énormément. La compagnie à service complet Vistara est peut-être la plus proche en capacité d’éliminer cet écart, mais il reste encore un long chemin à parcourir. Partiellement contrôlée par Singapore Airlines, son Club Vistara avait déjà des partenariats avec Singapore Airlines/SilkAir et United. Ceci a maintenant été complété par le membre de oneworld Japan Airlines. Cependant, ceci reste encore très loin des 20 partenaires et plus que JetPrivilege comptait à l’époque à travers le monde. Enfin, le problème principal se situe dans la valeur donnée par le Club Vistara, qui réduit presque à zéro l’utilité pratique de ces partenariats, ainsi que de quelconques à venir. Par exemple, un vol de prime aller retour en classe d’affaires entre l’Amérique du Nord et le Japon avec Japan Airlines et avec les restrictions de capacité habituelles, coûte 560 000 miles. Cinq-cent soixante millles!

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

Sur le même principe que compagnies aériennes américaines et autres, Miles & More a introduit la possibilité d’acheter des paquets permettant de gagner des miles supplémentaires sur des vols, dans certaines limites. Ces offres apelées « Multiply Miles » représentent cependant seulement un prix légèrement amélioré comparé au prix d’achat régulier de miles (avec environ 2 centimes d’euro par mile), ce qui est bien au-delà de la valeur que la majorité de clients obtiendrait par n’importe quelle prime, surtout lorsqu’on connaît la hauteur des prix de celles-ci chez Miles & More. Ceci n’est donc certainement pas une option à prendre, en dehors de certains cas bien spécifiques. Mais elle a plus de sens que l’achat pur de miles, si vous savez que vous allez voler de toute manière. La communication n’est pas très claire, mais les miles supplémentaires semblent être gagnés sur les vols de Lufthansa uniquement, et non sur les autres compagnies aériennes utilisant le programme Miles & More. D’autre part, ce n’est peut-être pas le meilleur timing pour introduire cette nouveauté car les membres souhaiteraient sûrement s’engager sur autre chose que sur des vols en ce moment – et se voir être proposés une valeur bien supérieure. Mais si vous êtes vraiment interessés par l’achat de miles de la Star Alliance, ce serait peut-être une meilleure idée de vous tourner vers le programme LifeMiles d’Avianca, dans lequel vous pouvez encore le faire avec un bonus allant jusqu’à 200%, jusqu’au 25 septembre. Ceci réduit le prix par mile jusqu’à 1,1 centimes américaines.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

Les promotions de double points ne suffisent peut-être pas pour convaincre les gens à voyager de nouveau, mais ne peuvent pas faire de mal et ont même un impact pour ceux qui sont déjà de retour sur la route. Et plus simple une telle promotion est construite, mieux c’est. Hilton vaut ainsi la peine d’être mentionné dans le secteur hôtelier, puisqu’ils proposent de doubler les points et les nuitées de statut pour tous les séjours dans son programme Hilton Honors jusqu’au 31 décembre (une inscription est nécessaire). Même si les nuitées de statut doublées risquent de ne pas être l’élément le plus pertinent dans cette année raccourcie, elles ont une réelle valeur pour les membres de Hilton Honors. En effet, toutes les nuitées de statut cumulées cette année seront combinées avec les nuitées de statut gagnées en 2021 afin de déterminer le statut pour 2022. Cette promotion peut donc représenter un démarrage accéléré plutôt bienvenu qui pourrait promettre un meilleur avenir aux membres Hilton Honors!

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans Archives

Comme souvent dans le passé, Hyatt le fait aussi mais en mieux! En effet, quelques jours après les annonces faites par Hilton, ils ont lancé une promotion offrant le triple de points, valable entre le 1er octobre et le 4 janvier dans l’ensemble de ses établissements affiliés au programme World of Hyatt. Si vous possédez leur carte de crédit co-marquée et séjournez dans l’un des 350 établissements de vacances, vos points seront mutipliés par 4! Par ailleurs, toute nuitée de statut gagnée pendant la période de promotion comptera également pour la nouvelle année de qualification 2021 (mais aussi pour 2020, bien entendu). En paralèlle, la promotion permettant d’obtenir un remboursement de 15% des points utilisés pour des séjours de prime (25% pour les déteneurs de la carte de crédit) a été prolongée jusqu’au 4 janvier, avec une inscription qui doit avoir lieu jusqu’au 1er décembre.