Dernières nouvelles

DERNIERES NOUVELLES


Voici les dernières nouvelles les plus intéressantes des programmes Frequent Flyer!

Cette page vous fournit régulièrement les dernières nouvelles des programmes Frequent Flyer. Toutefois, un service complet d'information serait bien trop exhaustif et de peu d'utilité pour vous. C'est pour cela que nous sélectionnons toujours les nouvelles que nous considérons être les plus importantes pour répondre le mieux aux besoins de nos clients.

Si vous utilisez notre service Frequent Flyer et optez pour recevoir ces nouvelles, nous vous les envoyons gratuitement et automatiquement par courrier électronique dès qu’elles sont publiées.

Au cas où vous auriez besoin de plus d'informations sur les programmes spécifiques mentionnés ci-dessous, vous avez la possibilité de vous connecter directement à leurs pages Frequent Flyer par notre liste FFP.

Nous proposons un service pour les opérateurs de programme de fournir une newsletter mensuelle individualisée couvrant tous les développements pertinents dans des programmes des concurrents qui ont une importance pour eux. Si vous êtes un opérateur d'un programme, veuillez bien nous contacter pour de plus amples détails concernant ce service.

Regardez également régulièrement nos flash infos sous la barre du menu pour davantage de nouvelles quant aux programmes Frequent Flyer et à Global Flight.


Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

9W

Tandis que Jet Airways a maintenant arrêté tous ses vols et que les chances pour qu’ils reprennent s’éloignent chaque jour, le programme JetPrivilege continue d’opérer pour l’instant. Comme mentionné le mois dernier, des miles peuvent désormais également être utilisés pour la réservation des vols avec beaucoup de compagnies aériennes, en tant que moyen de paiement. Et la valeur par mile, initialement très basse, a été rapidement augmentée afin de rendre cette proposition un peu plus attrayante. Mais en l’absence d’une vraie perspective pour de meilleurs temps, la question concernant la valeur du mile n’est peut-être plus celle à se poser de toute manière. D’autre part, des miles peuvent toujours être utilisés avec les partenaires aériens réguliers du programme selon les anciennes conditions. D’ailleurs, il est bon à savoir que JetPrivilege n’a pas perdu un seul partenaire aérien depuis le grounding de Jet Airways. Si vous êtes un membre d’élite, les avantages élite ne sont toutefois plus accordés avec des partenaires aériens.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

AZ

Avec tous les regards braqués sur Jet Airways/JetPrivilege, on a tendance à oublier qu’Etihad est toujours impliqué dans un autre programme Frequent Flyer étranger, le MilleMiglia d’Alitalia – ayant le même résultat pour les clients, c’est-à-dire une dévaluation rapide du programme couplée à la peur qu’il puisse cesser d’exister à tout moment. Le destin de MilleMiglia est certainement directement lié au sort d’Alitalia, pour laquelle le gouvernement italien continue de chercher un investisseur. En l’absence d’offres acceptables, la date limite de réception de celles-ci vient de nouveau d’être repoussée. Les ressemblances avec Jet Airways ne peuvent être niées… Et maintenant, Etihad puni également les derniers optimistes. En effet, suite à l’augmentation récente des barèmes de prime sur des compagnies aériennes partenaires, les barèmes de prime sur Alitalia seront également augmentés le 1er juillet sur tous les vols internationaux, avec les augmentations les plus fortes en classe d’affaires.  Un aller-retour vers les Etats-Unis passera de 80 000 à 140 000 miles et vers l’Amérique du Sud de 120 000 à 200 000 miles. Ceci reste tout de même inférieur à ce qu’Etihad demande dans son programme Etihad Guest pour des primes sur ces vols d’Alitalia où les valeurs ci-dessus se situent à 240 000/320 000 miles (en fonction de la destination) pour les vols vers les Etats-Unis et à 320 000/400 000 miles pour l’Amérique du Sud… Et Etihad continue de publier des barèmes de prime pour des vols allant de Venice à Abu Dhabi par exemple, ce qui sert probablement à rappeler un passé plus glorieux. Et juste afin de le garder en mémoire: Etihad a contrôlé les programmes Frequent Flyer d’Air Berlin, Alitalia et Jet Airways. Une histoire de succès a l’air différente.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

BE

Lors de l’annonce récente du rachat de flybe par un consortium mené par Virgin Atlantic, il paraissait évident que le partenariat de cumul avec Avios serait terminé. C’est en effet ce qui s’est passé le 30 avril, cependant aucune alternative n’a été encore mise en place. Un partenariat avec le Flying Club de Virgin Atlantic se fait attendre et flybe semble également travailler sur le (re)démarrage d’un propre programme Frequent Flyer qui n’a toutefois pas encore débuté non plus. Donc aujourd’hui voler avec flybe rime simplement avec ne gagner aucun mile Frequent Flyer, un scenario qui n’aide pas vraiment à soulager les difficultés de la compagnie régionale. Flybe offre cependant une carte de credit co-marquée au Royaume-Uni qui permet de gagner des vols gratuits sur flybe.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

LY-AS

Depuis qu’El Al a perdu son partenariat Frequent Flyer avec American Airlines en 2014, ils sont restés sans partenaire aux Etats-Unis. Ceci est devenu un problème, surtout comme El Al a maintenant entamé une expansion massive de ses vols vers les Etats-Unis, ouvrant plusieurs nouvelles destinations entre Boston et Las Vegas. Ainsi, le partenariat annoncé avec Alaska Airlines à partir du 1er juillet (jusqu’à présent annoncé seulement par le Mileage Plan d’Alaska) semble logique bien que la compagnie pourrait être trop petite pour proposer des possibilités d’expansion raisonnable du réseau à toutes les destinations d’El Al.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

Acc

Accor propose une promotion nommée « We run the world » à travers plusieurs de ses programmes Frequent Flyer partenaires de ce printemps, mais à des conditions variables. Donc en fonction de vos besoins, vous devriez vérifier si vous en sortez mieux avec une offre de miles triples telle que dans les programmes de TAP Air Portugal ou d’Aeroflot ou bien s’il ne serait pas plus judicieux d’opter pour des miles quadruples pour un séjour d’au moins 4 nuitées (par exemple dans les programmes de Turkish Airlines ou de British Airways). Pour chaque promotion, il y a également un tirage au sort pour un séjour de deux nuits dans un établissement Accor aux bases respectives de la compagnie aérienne, ce qui pourrait influencer votre choix aussi du programme sur lequel il faudrait créditer vos points. Les chances pour gagner sont évidemment plus grandes dans des programmes de taille moyenne que dans les plus grands. Donc faites votre analyse avant votre séjour car ça pourrait valoir la peine! Selon le programme, les promotions se terminent entre le 1er et le 30 juin (date de réservation).