Dernières nouvelles

DERNIERES NOUVELLES


Voici les dernières nouvelles les plus intéressantes des programmes Frequent Flyer!

Cette page vous fournit régulièrement les dernières nouvelles des programmes Frequent Flyer. Toutefois, un service complet d'information serait bien trop exhaustif et de peu d'utilité pour vous. C'est pour cela que nous sélectionnons toujours les nouvelles que nous considérons être les plus importantes pour répondre le mieux aux besoins de nos clients.

Si vous utilisez notre service Frequent Flyer et optez pour recevoir ces nouvelles, nous vous les envoyons gratuitement et automatiquement par courrier électronique dès qu’elles sont publiées.

Au cas où vous auriez besoin de plus d'informations sur les programmes spécifiques mentionnés ci-dessous, vous avez la possibilité de vous connecter directement à leurs pages Frequent Flyer par notre liste FFP.

Nous proposons un service pour les opérateurs de programme de fournir une newsletter mensuelle individualisée couvrant tous les développements pertinents dans des programmes des concurrents qui ont une importance pour eux. Si vous êtes un opérateur d'un programme, veuillez bien nous contacter pour de plus amples détails concernant ce service.

Regardez également régulièrement nos flash infos sous la barre du menu pour davantage de nouvelles quant aux programmes Frequent Flyer et à Global Flight.


Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

AP-AC

La tragédie sur Aeroplan/Aimia touche à son terme avec l’accord ressortant du consortium mené par Air Canda et Aimia qui consiste à la revente du programme Aeroplan à Air Canada. En apparence, ceci est une bonne nouvelle pour tous les membres d’Aeroplan puisqu’ils n’ont plus aucun souci à se faire avec la continuité de leur programme. D’un autre côté, on peut se demander ce qu’il se passe avec toute l’énergie dépensée par Air Canada depuis plus d’an dans le but de préparer une proposition plus attrayante puisqu’ils n’ont plus besoin de concurrencer un programme Aeroplan indépendant… Les clients auraient été plus confus avec une propre offre proposée par Air Canada, mais en seraient ressortis gagnants. Les vainqueurs de cette bataille sont certainement de grands voyageurs venant des quatre coins du monde puisqu’il est clair qu’Aimia ne trouvera plus d’amis dans son concept de destruction de valeur. Il est vrai qu’Aimia faisait de gros profits dans ses meilleurs jours, mais d’où venait cet argent? Un programme contrôlé par une compagnie aérienne est susceptible d’en sortir moins de valeur de la part de celui-ci. L’autre perdant de l’histoire est la compagnie aérienne canadienne Porter Airlines qui a annoncé avec beaucoup d’enthousiasme l’abandon de son petit, mais bien conçu programme VIPorter dans le but d’adopter Aeroplan à partir de 2020. Ceci n’aura donc certainement plus lieu et ils devront maintenant faire face à une concurrence renforcée avec le programme Aeroplan renouvelé qui bénéficie du support entier d’Air Canada.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

VS

Le groupe Virgin a annoncé son intention d’introduire un programme de fidélisation pour tout le groupe Virgin en 2019, qui serait basé sur le Flying Club de Virgin Atlantic. Le but est de fournir une plateforme commune pour toutes les compagnies du groupe Virgin, ce qui devrait garantir une proposition clients bien plus forte que les partenariats actuels qui sont limités entre le Flying Club et certains autres membres du groupe. Virgin Atlantic ayant toujours joué le rôle du leader dans le groupe, en termes de visibilité, il est cependant peu probable que ce changement se fasse de manière à détériorer la valeur du programme. En effet, on peut s’attendre à ce qu’il n’y ait pas de gros changements pour les grands voyageurs actuels de Virgin Atlantic D’autre part, les clients d’autres sociétés Virgin pourraient bénéficier de ce changement en gagnant accès à une sélection de primes plus attrayantes. Le programme sera opéré par une société indépendante, détenue par le groupe Virgin et Delta Air Lines, regroupant les propriétaires actuels de Virgin Atlantic. Air France KLM devrait aussi devenir propriétaire une fois que sa participation à Virgin Atlantic sera effective. Le tohubohu autour d’Aimia ne devrait donc pas laisser penser qu’il n’y a pas d’avenir pour les programmes indépendants. Mais ils doivent être mis en place de la bonne manière. Jusqu’ici, le groupe Virgin a fait tout comme il faut.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

BT

Le programme de fidélisation d’airBaltic en pleine croissance, nommé PINS est opéré de façon volontaire à une certaine distance de la compagnie aérienne, ce qui lui a permis de se développer comme plus grand programme de fidélisation des pays baltes. Cependant, la conséquence de cette disposition est que la visibilité d’airBaltic a tendance à en souffrir. Ceci pourrait s’expliquer par le fait qu’Air Baltic a maintenant introduit un programme de fidélisation en parallèle que pour ses propres vols, Green Tails Club, basé sur PINS (l’adhésion à PINS est nécessaire afin de pouvoir participer). Deux tampons sont attribués pour l’acceptation de recevoir de la communication de part d’airBaltic [ce qui est certainement l’objectif principal de l’initiative d’airBaltic] et par la suite un tampon pour chaque secteur parcouru en airBaltic. 12 tampons collectés jusqu’au 31 juillet 2019 donnent droit à un vol gratuit avec airBaltic, mais des avantages supplémentaires sous forme de points de bonus de PINS et des services auxiliaires gratuits seront gagnés le long du chemin. L’adhésion s’arrête automatiquement en atteignant 12 tampons et ne peut pas être renouvelée. Le mot « tampon » prête cependant peut-être à confusion : Ne vous attendez pas à vous promener avec une carte avec des tampons, car tout est intégré dans l’app d’airBaltic.

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

LaN

Ceci peut vous surprendre, mais la Suisse est un des pays peu nombreux – à côté de Paraguay, du Soudan et de la Corée du Nord – sans programme Frequent Flyer local. L’un des candidats potentiels pour changer ceci (Skywork Airlines) vient de faire faillite – probablement également dû au fait qu’il n’avait pas de programme Frequent Flyer. Maintenant, une nouvelle compagnie, La Nova basée à Genève, aurait pu donner un peu d’espoir, mais apparemment en vain. Bien que la compagnie proposera un produit premium avec seulement 36 sièges dans un ATR 72 et un salon dans l’arrière de l’avion, elle introduira des formules d’abonnement différents, mais pas de programme de fidélisation. En souscrivant, par exemple, à un abonnement d’un coût annuel de 1 000 francs suisses, on a droit à une réduction de 10% sur tous les tarifs et à un vol (aller simple?) gratuit. Ceci vaudrait certainement la peine de faire le calcul de cette offre, tout en prenant en compte à quel point le réseau avec des destinations telles qu’Anvers, Montpellier, Florence ou St. Moritz est vraiment pertinent pour vous. Etant donné que les programmes de fidélisation poursuivent au moins une stratégie à moyen terme, il y a peut-être une autre raison pour leur absence dans le marché suisse: Toutes ces compagnies aériennes bizarres doutent peut-être elles-mêmes qu’elles y seront toujours dans le moyen terme…

Ecrit par Ravindra Bhagwanani sur . Publié dans News

SU-Bre

Tandis que la théorie dit que les sports et les programmes Frequent Flyer devraient être au-dessus de tous les débats et problèmes politiques, la réalité est bien souvent plus complexe. Mais le programme Bonus d’Aeroflot applique bien cette règle: alors que les relations entre la Russie et l’Ukraine font moins de bruit ces derniers temps, elles restent à un niveau très bas. Pas impressionné par ceci, Aeroflot a maintenant démarré un partenariat avec la chaîne hôtelière ukrainienne Bregutta ce qui représente son premier lien avec un programme Frequent Flyer. Bregutta dispose de plusieurs établissements sur la Crimée, mais n’a pas de présence en Russie. Le cumul a cependant été fixé sur une base de roubles ce qui rend le partenariat d’autant plus avantageux étant donnée la dévaluation continue du rouble.